Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39454
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Ven 24 Juin - 13:19

C'est très intéressant, ça... Le premier accouchement de la reine ne s'était pas très bien passé. Aurait-elle changé d'accoucheur à la suite de ce problème ? Shocked

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Ven 24 Juin - 18:44

Oui en effet, c'est une info inédite !

Mais justement, au contraire, Vermond a très bien réagi lors des complications de l'accouchement. Il a pris une initiative hardie.
La faute revient surtout à la règle d'Etiquette qui voulait que tout le monde entre dans la chambre de la reine ! Aux accouchements suivants, ce sera limité à la famille royale et aux personnes de service.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39454
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Ven 24 Juin - 22:57

L'accoucheur Vermond a bien réagi, certes, mais le processus de l'accouchement lui-même s'est mal déroulé. La reine, par la suite, a souffert de douleurs d'abdomen.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Ven 24 Juin - 22:59

pimprenelle a écrit:
La reine, par la suite, a souffert de douleurs d'abdomen.

Est-ce que ce n'était tout simplement pas les tranchées ?
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39454
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Ven 24 Juin - 23:00

Euh... ? Shocked

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Ven 24 Juin - 23:02

... des rétractions de l'utérus, qui peuvent en effet être très douloureuses .
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39454
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Ven 24 Juin - 23:35

Mme de Sabran a écrit:
... des rétractions de l'utérus, qui peuvent en effet être très douloureuses .
Ah, d'accord... J'avais des visions de 14-18...


_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39454
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Dim 25 Oct - 12:21

Qu'est devenu l'abbé Vermond après la prise de la Bastille? Infos apportées par Madame Campan:

Le départ de la duchesse de Polignac devait laisser tomber tous les dangers de la faveur sur l'abbé de Vermond; on en parlait déjà comme d'un conseiller nuisible au bonheur du peuple. La reine en fut alarmée, et lui conseilla de se rendre à Valenciennes, où commandait le comte d'Esterhazy; il ne put y résider que peu de jours, et partit pour Vienne où il est toujours resté.

La bonne Henriette ajoute quelques renseignements... et cette conversation pour le moins curieuse... Suspect

La nuit du 17 au 18 juillet, la reine, ne pouvant dormir, me fit veiller près d'elle jusqu'à trois heures du matin. Je fus très-surprise de l'entendre dire que l'abbé de Vermond serait fort long-temps sans reparaître à la cour, quand même la crise actuelle s'apaiserait, parce qu'on lui pardonnerait trop difficilement son attachement pour l'archevêque de Sens, et qu'elle perdait un serviteur bien dévoué; puis, tout-à-coup, elle me dit que je ne devais pas l'aimer beaucoup, que cependant il était peu prévenu contre moi; mais qu'il ne pouvait souffrir que mon beau-père occupât la place de secrétaire du cabinet. Elle ajouta que j'avais certainement étudié le caractère de l'abbé, et comme je lui avais fait quelquefois des portraits à l'imitation de ceux qui étaient en usage du temps de Louis XIV, elle me demanda celui de l'abbé, tel que je le concevais, sans la moindre restriction. Mon étonnement fut extrême. Cet homme qui, la veille, était dans la plus grande intimité, la reine me parlait de lui avec beaucoup de sang-froid, et comme d'une personne qu'elle ne reverrait peut-être plus !

Je restai pétrifiée:... la reine persista, et me dit que, depuis plus de douze ans, il avait été ennemi de ma famille, sans avoir pu la desservir dans son esprit; qu'ainsi je n'avais pas même à redouter son retour, quelque sévère que fût la manière dont je l'avais jugé. Je résumai promptement mes idées sur ce favori, et je me rappelle seulement que le portrait fut fait avec sincérité, en éloignant néanmoins tout ce qui pouvait donner l'idée de la haine. J'en citerai un seul trait: je disais que, né bavard et indiscret, il s'était fait singulier et brusque pour masquer ces deux défauts. La reine m'interrompit en disant: « Ah, que cela est vrai! » J'ai eu occasion, depuis cette époque, de découvrir que malgré la haute faveur de l'abbé de Vermond, la reine avait pris quelques précautions pour se garantir par la suite d'un ascendant dont elle ne pouvait juger toutes les conséquences.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» L’abbé de Vermond
» Abbé GALLY Mathieu - Lieutenant - 85e demi-brigade ligne -
» Matthieu Ricard au Luxembourg + programme 2011
» Le Christ révèle à Jacques la vraie gloire de l'Apôtre. Saint Matthieu, 20, 20-28
» Evénement: Le Rotary reçoit à Lille le bouddhiste Matthieu Ricard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette et ses contemporains :: Ses relations amicales-
Sauter vers: