Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Mer 10 Mar - 17:26

pimprenelle a écrit:
Mme de Sabran a écrit:
Mais Pim ! ça suffit enfin ! Je connais cette correspondance aussi bien que toi . Rolling Eyes
La preuve !
Il a répondu :
T'enerve pas la grosse, j'te reçois cinq sur cinq !
Exact ! Elle a conclu "Y'a intérêt. Autre chose ?"


Lui a maugréé entre ses dents : Je l'aurai un jour, je l'aurai ! Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Mer 10 Mar - 17:28

pimprenelle a écrit:
Oui, c'est vrai, le choix de son frère doit être révélateur. C'est de ma part une animosité... du genre épidermique. Je crois que je préfère encore Mercy. J'ai du mal avec les hommes d'église, déjà, à la base... Puis, Mercy était un épicurien épris de belles choses et de délicieux parfums. Il avait une maîtresse...



100 % d'accord avec toi !!!
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39401
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Mer 10 Mar - 17:42

Mme de Sabran a écrit:
pimprenelle a écrit:
Mme de Sabran a écrit:
Mais Pim ! ça suffit enfin ! Je connais cette correspondance aussi bien que toi . Rolling Eyes
La preuve !
Il a répondu :
T'enerve pas la grosse, j'te reçois cinq sur cinq !
Exact ! Elle a conclu "Y'a intérêt. Autre chose ?"


Lui a maugréé entre ses dents : Je l'aurai un jour, je l'aurai ! Suspect
Ouais, mais il l'a pas écrit. C'est qu'une mini note en bas de page dont on n'est même pas sûr... d'abord...

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39401
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Mer 10 Mar - 17:43

Mme de Sabran a écrit:
pimprenelle a écrit:
Oui, c'est vrai, le choix de son frère doit être révélateur. C'est de ma part une animosité... du genre épidermique. Je crois que je préfère encore Mercy. J'ai du mal avec les hommes d'église, déjà, à la base... Puis, Mercy était un épicurien épris de belles choses et de délicieux parfums. Il avait une maîtresse...



100 % d'accord avec toi !!!
Oui, hein ? C'est un homme, un vrai, avec ses petits penchants et ses petits bobos... pas une grenouille de bénitier...

... décidément, j'ai du mal, avec ceux-là...

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Mer 10 Mar - 21:21

Je ne pense pas que Vermond ait été une grenouille de bénitier. Il a été envoyé par Choiseul sur conseil de Loménie de Brienne, pas des réputés dévots, au contraire, même si l'un est archevêque.
Il était bibliothécaire au collège des Quatre-Nations avant de partir pour Vienne. A l'époque, pour faire des études, il n'y avait que la voie du clergé. Combien de prêtres sans vocation?!

Je le sens plus rousseauiste que papiste. Et quand on voit le résultat de son éducation, Marie-Antoinette était juste limite côté religion! Pour une reine de France, ça fait tache (mais j'aime!).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Mer 10 Mar - 22:39

Rousseauiste, Vermond ? En voilà une drôle d'idée !
Qu'est-ce qui vous le donne à penser ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Mer 10 Mar - 22:56

Je me suis un peu trop avancée sur ce coup.
Disons que je le crois plus adepte des Lumières que des Evangiles.

Rousseau au moins pour ses principes d'éducation. Ça me parait flagrant.

Les Coursac le disent membre avéré de la Secte, d'où une lettre de La Vauguyon à Marie-Thérèse quand il apprend cette nomination auprès de la future Dauphine, l'avertissant que le Dauphin était élevé dans des principes absolument contraires. Ceux qui ont Vie conjugale, vie politique la retrouveront au début de ce pavé. Malheureusement je ne l'ai pas sur moi.

Mais ce sont surtout ses protections qui me le font voir ainsi : Choiseul et Loménie, franchement de ce côté.

Tout ça ne repose sur rien de vraiment concret, ce sont plus des sentiments de ma part.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Mer 10 Mar - 23:14

C'est justement cela qui est curieux : son système d'éducation paraît en effet plutôt laxiste : Marie-Antoinette grandit comme un petit chien fou, n'en faisant qu'à sa ( jolie ) tête . Vermond gagne sa confiance et son affection, cela semble lui suffire comme résultat .
Et voilà que le même Vermond s'avère tout à coup riquiqui, rabougri, psycho-rigide, grand censeur devant l'Eternel !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Mer 10 Mar - 23:29

Sur la vocation ecclésiastique de Vermond, je suis bien d'accord avec vous, ce n'est pas parce qu'on en portait l'habit qu'on était un ministre de Dieu pétri de sincérité ...... Dans les familles nobles, tous les cadets entraient dans les ordres parce qu'il fallait bien s'établir et faire carrière .
Alors, Vermond ? Je ne sais pas .
Ce dont je me souviens parfaitement, c'est qu'il fustige sans relâche l'impiété des entours de la Reine !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Mer 10 Mar - 23:38

Il ne devait pas vraiment apprécié que quelqu'un d'autre puisse avoir de l'influence sur elle. Alors il a sorti ses arguments de prêtre!

J'avoue, c'est pas très cohérent! Et ça devait particulièrement agacé Marie-Antoinette!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Mer 10 Mar - 23:54

Sans doute, mais il jouit néanmoins de sa confiance . Elle le garde auprès d'elle .
Il relit et corrige ses lettres , par exemple . Ce n'est pas rien !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Mer 10 Mar - 23:58

Mme de Sabran a écrit:
.
Il relit et corrige ses lettres , par exemple . Ce n'est pas rien !
Me comparerais-tu donc à l'Abbé de Vermond?

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Jeu 11 Mar - 0:00

Oh, non !!!! Il était beaucoup moins fun que toi !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Jeu 11 Mar - 0:02

Marie-Antoinette semble avoir été très fidèle dans ses amitiés. Et c'est certain que Vermond devait avoir une place particulière dans son coeur. Plus un père que Mercy!
Je l'imagine très bien l'écouter poliment quand il la blâme et se dire "Oui oui c'est ça". Comme le font tous les ados devant leurs parents ou leurs profs. Et continuer de plus belle.
Mais dès que ça devient grave, elle se tourne vers lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Jeu 11 Mar - 0:07

Comment démêler l'envie qu'elle a de se tourner vers lui, du désir qu'elle a de le faire croire à Marie-Thérèse ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Jeu 11 Mar - 0:38

Bonne question!

Mais là faut que je me couche. Plus trop les idées nettes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: l'abbé VERMOND   Jeu 11 Mar - 17:31

Que se passe-t-il pour que vous soyez aussi énervé(e)s sur l'ABBE ?????(c'est l'approche du printemps ????)

Un point son nom s'écrit l'abbé VERMOND ou VERMONT et il n'est point noble .......

Un mot - il était le rapporteur des faits et incartades de notre Dauphine/Reine jusqu'en 1780 à FLORIMOND M....
qui les transmettait à MARIE THÉRÈSE en se parent des plumes du PAON !!!! comme si c'était lui qui avait relevé ces "frasques".

MERCY n'était pas présent en permanence à la Cour et dans l'intérieur de la dauphine/reine - VERMOND lui y était !!!!

Il habitait dans le bâtiment qui se nomme "la petite cour" et qui est l'ancien hôpital militaire de VERSAILLES sis le long des communs du château.

Son quartier était occupé aussi par les Dames de la Reine (Madame THIEBAULT etc....) et une partie du secrétariat de la Reine !!!!!
on le voyait se déplacer dans les couloirs, très discret, comme une souris !!!! ne se prêtant à aucun cancan !!!! il n'était pas aimé !!!!

Il a quitté la Reine dans les bagages de Madame de POLIGNAC en juillet 1789 et il est mort dans une ville qui appartenait à l'AUTRICHE, mais maintenant c"est l'ancienne TCHECO ........soit en 1798, soit en 1806 totalement seul et totalement démuni.... et la nouvelle cour d'Autriche de VIENNE ne le connaissait pas.

Il avait écrit une petite pièce de théâtre et la seule modeste biographie qui est existe est
"l'éminence grise de la Reine" parue en plusieurs épisodes dans la REVUE DE L'HISTOIRE DE VERSAILLES en 1922 Par EUGÈNE WELVERT...... Aucun portrait de l'ABBE


je me suis aussi intéressée à son Frère, le médecin accoucheur qui, a touché ses émoluments sur la Maison de la Reine jusqu'en 1792 !!!!!!il habitait PARIS mais pas trouvé sa date de décès, ni l'emplacement de sa tombe !!!!
(toujours en recherches)
il y a un très beau portrait du médecin dans la galerie de la Bibliothèque de VERSAILLES (j'ai la photographie)

A votre service MARIE ANTOINETTE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Jeu 11 Mar - 17:38

MARIE ANTOINETTE a écrit:


Il a quitté la Reine dans les bagages de Madame de POLIGNAC en juillet 1789


Bonjour, chère Marie-Antoinette ! Very Happy
Je suis confuse de vous contredire, mais que non point !
Mme de Polignac a bien quitté Versailles un abbé dans ses bagages, mais certes pas Vermond ( elle et lui ne pouvaient pas se voir en peinture !!! ) !
Non, c'était l'abbé Cornu de la Balivière .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: l'abbé VERMOND   Jeu 11 Mar - 18:07

Chère Amie,

vous avez entièrement raison et je vous présente mes plus plates excuses !!!!! la mémoire n'est point parfaite.

Je viens de relire les lignes sur VERMOND tirées de sa biographie non détaillée - l'auteur évoque la bagarre entre Madame de POLIGNAC et l'ABBE et même MERCY s'en mêle en adressant une lettre à JOSEPH IIle 23 Juillet 1789 de sa maison de campagne de CHENNEVIERES
"il se flatte du départ de Madame DE POLIGNAC mais écrit (je cite) ... mais une perte réelle pour Elle, l'éloignement de l'Abbé VERMOND qui était injustement soupçonné, car l'on ne connaissait ni sa conduite, ni ses qualités".

Il est d'abord à COBLENTZ avec le Comte d'ARTOIS, puis à RATISBONNE avec les BOMBELLES et aussi à VIENNE

il faut que je fouille plus loin - Amicalement MARIE ANTOINETTE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Jeu 11 Mar - 18:30

Mais c'est une rumeur qui a fait florès !
On disait l'abbé bel et bien parti avec la duchesse ( en réalité, il a dû prendre la route juste après les Polignac ) .
On leur prêtait même une liaison amoureuse . Eux !!!!! N'importe quoi !
Marc de Bombelles le rapporte et s'offusque d'un aussi grossier mensonge !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Jeu 11 Mar - 19:05

Merci MARIE-ANTOINETTE pour ses détails sur la vie de Vermond!
J'ai toujours regretter qu'on n'en sache trop peu sur lui.

Mais je tiens à préciser que je ne m'énervais pas contre l'abbé, j'essayais même un tant soit peu de le défendre. Mais à partir de quasi rien ce n'est pas facile. Et je ne mets pas son manège avec Mercy à son crédit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Jeu 11 Mar - 19:08

C'est vrai ! C'est plutôt Pim et moi qui l'avons dans le nez ... pour oser une image hardie !
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31670
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Jeu 11 Mar - 19:38

Oui pour ma part j'avoue que cet homme ne me turlupine point Il n'était pas du même calibre que Mercy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39401
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Jeu 11 Mar - 20:05

Mme de Sabran a écrit:
C'est vrai ! C'est plutôt Pim et moi qui l'avons dans le nez ... pour oser une image hardie !
Oui, je le reconnais, je ne le porte pas dans mon cœur... Embarassed N'aurait-il pas contribué à empêcher toute correspondance avec Madame de Brandis ?

Merci pour tous ces renseignements sur lui... C'est rare de pouvoir en lire !

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Ven 24 Juin - 13:06

Je reviens un fois de plus sur la Famille de l'ABBE DE VERMOND il s'agit de son frère

CHARLES TOUSSAINT DE VERMOND - medecin accoucheur de la reine -
Hier je fouinais longuement sur des sites de généalogie proposant l'ouverture des registres de décès de PARIS afin d'enfin trouver la date de sa mort et Son lieu de repos - rien !!!!!
Par contre je viens de trouver un détail sur le ou les médecins accoucheurs de la Reine :

Pour MADAME ROYALE en 1778, c'est certain, c'est bien VERMOND !!!!! mais pour les deux Dauphins -1781 ET 1785- le médecin accoucheur serait BAUDELOCQUE !!!!! et il y aurait une autre médecin accoucheur de la Reine.... Jacques André MILLOT 1786. auteur d'ouvrages sur le sujet accouchements !!!!! pas d'informations pour MADAME SOPHIE !!!!!


Je n'ai pas souvenir d'avoir rencontré dans les écrits du temps le nom de BAUDELOCQUE, médecin célèbre, d'autant plus que VERMOND était encore dans la MAISON DE LA REINE en 1792 avec son titre !!!!!!! Je vais reprendre cette mauvaise langue de MADAME CAMPAN !!!!!!!











Si vous avez d'autres pistes, je suis preneuse !!!!!

amicalement MARIE ANTOINETTE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» L’abbé de Vermond
» Abbé GALLY Mathieu - Lieutenant - 85e demi-brigade ligne -
» Matthieu Ricard au Luxembourg + programme 2011
» Le Christ révèle à Jacques la vraie gloire de l'Apôtre. Saint Matthieu, 20, 20-28
» Evénement: Le Rotary reçoit à Lille le bouddhiste Matthieu Ricard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette et ses contemporains :: Ses relations amicales-
Sauter vers: