Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 décès de Louis XVII

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11 ... 19  Suivant

Pour vous quelle fut la fin de Louis XVII?
Il est mort le 8 Juin 1795 au Temple
68%
 68% [ 44 ]
Il est mort avant le 8 juin 1795
9%
 9% [ 6 ]
Il a survécu
17%
 17% [ 11 ]
C'est Naundorf
0%
 0% [ 0 ]
Ne se prononce pas
6%
 6% [ 4 ]
Total des votes : 65
 

AuteurMessage
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31677
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: décès de Louis XVII   Ven 1 Fév - 15:20

Oui cette citation est assez révélatrice du boulversement psychique que peut subir une personne isolée en captivité prolongée :s:

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: décès de Louis XVII   Ven 1 Fév - 17:52

Citation :
Ceci fait penser aux paroles de Marie-Thérèse Charlotte, qui dit à Madame de Tourzel et Pauline:

"Si on finit par mettre quelqu'un avec moi, qui ne soit pas un monstre, je sens que je ne pourrais m'empêcher de l'aimer."

Cette citation me fait également penser à cette phrase du Mémoire de Madame Royale à propos de sa rencontre avec son "frère", le 7 octobre 1793 :

<<  Chaumet, dans l'escalier, voulut me faire des politesses, je n'y répondis pas. Arrivé chez mon frère, je l'embrassai tendrement ; Mme Simon me l'arracha et me dit de passer dans l'autre chambre. Chaumet me dit de m'y asseoir, ce que je fis ; il s'assit en face de moi : un municipal prit la plume.  >>

http://penelope.uchicago.edu/angouleme/angouleme_2.html

Est-ce qu'un membre de ce forum pourrait m'expliquer comment est-il possible que Madame Royale, ayant écrit son Mémoire au Temple, durant le second semestre 1795, ait pu s'exprimer ainsi
"Arrivé chez mon frère, je l'embrassai tendrement Madame Simon me l'arracha "
comme si elle avait juste pu embrasser son frère de retour aux Tuileries après un week-end passé à St Cloud, et qu'une première femme de chambre lui aurait arraché des bras, parce que cela aurait été l'heure de son bain, avant de le présenter à la Reine qui attendait ?...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: décès de Louis XVII   Ven 1 Fév - 18:20

:quoi1:

On ne comprend strictement rien à ce que vous racontez !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: décès de Louis XVII   Ven 1 Fév - 19:21

Petit Normand a écrit:
:quoi1:

On ne comprend strictement rien à ce que vous racontez !

Merci pour votre réaction qui est très interessante et que je comprends parfaitement !
cheers sunny study
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: décès de Louis XVII   Ven 1 Fév - 19:22

Mais encore ? Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: décès de Louis XVII   Ven 1 Fév - 20:01

Combien de fois devra-t-on vous dire qu`il n`y a rien de suspect  dans cette phrase et c`est tout à fait normal que la princesse ait embrassé tendrement son frère, ça faisait quatre mois qu`elle ne l'avait pas vu?
Fleurdelys
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31677
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: décès de Louis XVII   Ven 1 Fév - 20:46

Charles vous voulez toujours voir ce que vous voulez dans les écrits ou les paroles parce que vous n'êtes pas objectif dans cette affaire...et vous vous doutez bien que vous ne prouverez rien comme cela donc inutile de mettre des doutes pour rien Wink

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: décès de Louis XVII   Ven 1 Fév - 21:55

Chou d'amour a écrit:
Charles vous voulez toujours voir ce que vous voulez dans les écrits ou les paroles parce que vous n'êtes pas objectif dans cette affaire...et vous vous doutez bien que vous ne prouverez rien comme cela donc inutile de mettre des doutes pour rien Wink

Cher chou !

Vous êtes extraordinaire !
Je demande qu'on m'explique comment Madame Royale a pu écrire une phrase aussi banale dans le contexte tragique qui est celui de cette rencontre avec son frère et on me dit que ....

Excusez-moi, mais si j'avais eu le malheur de voir pour la dernière fois de ma vie un être cher , dans des conditions identiques ou proches de celles où Madame Royale écrit qu'elle a vu son frère, ce n'est pas cela que j'aurais écrit !...

Mais ce faisant je pense à la place de Madame Royale ! ... Arrêtons-nous là ! Merci d'avoir bien voulu accorder votre attention à mon message !

Zapping ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31677
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: décès de Louis XVII   Ven 1 Fév - 22:14

Citation :
Excusez-moi, mais si j'avais eu le malheur de voir pour la dernière fois de ma vie un être cher , dans des conditions identiques ou proches de celles où Madame Royale écrit qu'elle a vu son frère, ce n'est pas cela que j'aurais écrit !...
Faux Charles...ce n'est pas ce qu'un survivantiste aurait aimé lire...nuance Wink

Encore une fois vous essayer de montrer des faits en vous mettant "à la place de"...mais ça ne rime à rien!
Car moi je peux faire l'hypothèse suivante, que vous ne pourrez pas réfuter forcément : quand Madame Royale a écrit ces lignes sur la dernière rencontre avec son frère, elle s'est peut-être justement efforcée d'être rapide et classique pour ne pas ressombrer dans une dépression en pensant à cet instant....bref elle a voulu éviter rapidement un triste épisode de sa vie...et ça Charles c'est possible je suis désolé....que vous, vous ne résonniez pas ainsi soit, mais tout le monde a ses manières... Wink

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: décès de Louis XVII   Ven 1 Fév - 22:34

Chou d'amour a écrit:
Citation :
Excusez-moi, mais si j'avais eu le malheur de voir pour la dernière fois de ma vie un être cher , dans des conditions identiques ou proches de celles où Madame Royale écrit qu'elle a vu son frère, ce n'est pas cela que j'aurais écrit !...
Faux Charles...ce n'est pas ce qu'un survivantiste aurait aimé lire...nuance Wink

Encore une fois vous essayer de montrer des faits en vous mettant "à la plce de"...mais ça ne rime à rien!
Car moi je peux faire l'hypothèse suivante, que vous ne pourrez pas réfuter forcément : quand Madame Royale a écrit ces lignes sur la dernière rencontre avec son frère, elle s'est peut-être justement efforcée d'être rapide et classique pour ne pas ressombrer dans une dépression en pensant à cet instant....bref elle a voulu éviter rapidement un triste épisode de sa vie...et ça Charles c'est possible je suis désolé....que vous, vous ne résonnez pas ainsi soit, mais tout le monde a ses manières... Wink

Cher chou,

Vous auriez dû zapper comme je vous ai invité à le faire ! ...
Alors comment expliquez-vous qu'elle ait développé aussi longuement les conditions dans lesquelles son "frère " est décédé ?

Pour mémoire :

" La maladie de mon frère empiroit de jour en jour, ses forces diminuoient, son esprit même s'en ressentoit de la dureté qu'on avoit exercée et tomboit sensiblement.

Le comité de sûreté générale envoya pour le soigner le médecin Dusceaux ; il se chargea cependant de guérir mon frère, quoique sa maladie fût dangereuse.

Mais Dusceaux mourut, on lui donna pour successeur le médecin Dumangin et le chirurgien Pelletan ; ils ne virent pas d'espérance à l'état de mon frère. On lui donna des drogues qu'il prit avec peine, cependant il les avaloit.

Sa maladie heureusement ne le faisoit pas beaucoup souffrir, c'étoit plutôt un engourdissement et abattement que douleur vive, il se consumoit comme un vieillard. IL eut plusieurs crises facheuses ; la fièvre le prit et, ses forces diminuant toujours, il expira doucement, sans agonie, le 9 de Juin, à trois heures après Midi, après avoir eu la fièvre 8 jours et deux jours allité. Il étoit âgé de 10 ans 2 mois.

Les commissaires pleurèrent amèrement, tant il s'étoit fait aimer d'eux par ses qualités aimable.

Il avoit beaucoup d'esprit, mais sa prison lui avoit fait beaucoup de tort et même, s'il eût vécu, il y auroit eu à craindre qu'il ne devint imbécile.

Il avoit toutes les bonnes qualités de son père ; sans sa prison, il auroit été un grand homme, car il avoit du caractère, aimoit bien sa patrie et les grandes choses à exécuter.

Ce n'est point vrai qu'il eut été empoisonné comme on l'a dit et le dit encore, c'est faux par le témoignage des médecins qui ont ouvert son corps et n'ont pas trouvé le moindre poison.

Les drogues qu'il apris dans sa dernière maladie ont été décomposées et on les a trouvées saines.

Il auroit pu être empoisonné par la commune , mais c'est faux ; le seul poison qui a abrégé ses jours est la malpropreté où il a vécu près d'un an et la dureté qu'on a exercée envers lui.

Telle a été la vie de mes vertueux et malheureux parens durant les dernières années de leur auguste vie.>>


study study study
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31677
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: décès de Louis XVII   Sam 2 Fév - 11:36

Je persiste Charles tout comme vous

Et vous persistez à interpréter des écrits suivant ce qui vous arrange....
De plus je fais une différence entre narrer une dernière rencontre, ce qui peut être extrêmement bouleversant, et narrer des conditions de mort, bouleversant aussi mais à moindre mesure, surtout si on n'y était pas...
Donc il est possible que Madame Royale n'ait pas voulu s'étendre sur une dernière rencontre beaucoup marquante du fait qu'elle y était, que sur des conditions de mort où de toute manière elle n'y était pas...

Voilà Charles, impossible de prouver qui a raison, donc par conséquent : Dont acte!

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: décès de Louis XVII   Sam 2 Fév - 14:14

Pourquoi Charles

Citation :
Mais ce faisant je pense à la place de Madame Royale ! ... Arrêtons-nous là ! Merci d'avoir bien voulu accorder votre attention à mon message
Pourquoi vous vous permettez de vous mettre à la place de Madame Royale alors que vous avez reproché à Petit Normand de faire la même chose ?

Fleurdelys
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: décès de Louis XVII   Sam 2 Fév - 14:55

Chou d'amour a écrit:

Voilà Charles, impossible de prouver qui a raison, donc par conséquent : Dont acte!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: décès de Louis XVII   Lun 4 Fév - 16:30

Je serais intéressé de voir de la part de Charles un résumé (en langage très simple pour ceux parmi nous qui n'accèdent pas aux hautes sphères de son intelligence Smile ) de sa théorie de la disparition ou la substitution de Louis XVII, preuves à l'appui, ou faute de preuves au moins les écrits sur lesquels il base sa théorie. Ceci me permettrait de dissiper le fog londonien de plus en plus épais autour de moi quand je lis les échanges sur ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: décès de Louis XVII   Lun 4 Fév - 18:32

Citation :
Je serais intéressé de voir de la part de Charles un résumé (en langage très simple pour ceux parmi nous qui n'accèdent pas aux hautes sphères de son intelligence Smile ) de sa théorie de la disparition ou la substitution de Louis XVII, preuves à l'appui, ou faute de preuves au moins les écrits sur lesquels il base sa théorie. Ceci me permettrait de dissiper le fog londonien de plus en plus épais autour de moi quand je lis les échanges sur ce sujet.

Cher baron,

Je suis foudroyé par cet éclair !  Embarassed
Merci de noter que seul mon avocat peut désormais parler - de préférence en ma présence - après avoir reçu " the bill of rights " des autorités qui font la pluie et le beau temps, de ce côté-ci du " channel of the time " !  Smile
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31677
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: décès de Louis XVII   Lun 4 Fév - 23:15

Je pense que Charles ne pourra jamais donner toutes ses sources ou hypothèses ici....ça prendrait trop de place et Louis XVII prendrait le pas sur Marie-Antoinette

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: décès de Louis XVII   Mar 5 Fév - 8:16

Chou d'amour a écrit:
Je pense que Charles ne pourra jamais donner toutes ses sources ou hypothèses ici....ça prendrait trop de place et Louis XVII prendrait le pas sur Marie-Antoinette

Chiche !

Combien de lignes de texte m'accorderiez-vous pour répondre à la demande de baron de Batz et donner un lendemain au Roi ?
Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: décès de Louis XVII   Mar 5 Fév - 10:41

Autant qu'il vous sera nécessaire Wink
Si vous abusez vraiment , on peut toujours vous éditer...je parle là des modérateurs...ou vous éviter pour les autres Wink study

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: décès de Louis XVII   Mar 5 Fév - 11:47

Cher baron de Batz,

Suite à l'autorisation donnée et afin de faire aussi court que possible -  la pratique du raccourci est comme vous le savez un style de vie "monomaniaque "  chez les royalistes français - dans quel quartier du Temple le fog serait-il le plus épais ?

Si par contre vous pensez qu'il serait plus judicieux de commencer par une certitude acquise - style ciel bleu de Provence -  quel serait le fil d'Ariane à saisir immédiatement pour espérer sortir ensemble sains et saufs du labyrinthe du Temple et échapper ainsi à la menace des divers Minotaures qui pourraient hanter ce forum ?
   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: décès de Louis XVII   Mar 5 Fév - 12:00

charles bories a écrit:
et échapper ainsi à la menace des divers Minotaures qui pourraient hanter ce forum ?
Je ne sais pas si je vous permets de telles qualificatifs... Rolling Eyes :cyclops: affraid

Bien à vous...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: décès de Louis XVII   Mar 5 Fév - 12:03

charles bories a écrit:

quel serait le fil d'Ariane à saisir immédiatement pour espérer sortir ensemble sains et saufs du labyrinthe du Temple?
Faîtes-vous donc aider ...
En guise de labyrinthe délabyrinthé , il y a une pointure :

Wentworth Miller, alias Michael Scofield, héros de la série "Prison Break"

Bien à vous.


Dernière édition par le Mar 5 Fév - 22:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: décès de Louis XVII   Mar 5 Fév - 12:18

Si je comprends bien ne serait-ce pas, par un heureux hasard, la photo d'un des Minotaures que j'ai évoqués et qui a dû déjà .... croquer plus d'une Ariane ? proba = 1 ? n'est-ce pas chou ? Embarassed Embarassed Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: décès de Louis XVII   Mar 5 Fév - 12:59

J'avoue ne pas tout comprendre... Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: décès de Louis XVII   Mar 5 Fév - 13:35

charles bories a écrit:
Cher baron de Batz,

Suite à l'autorisation donnée par Majesté et afin de faire aussi court que possible -  la pratique du raccourci est comme vous le savez un style de vie "monomaniaque "  chez les royalistes français - dans quel quartier du Temple le fog serait-il le plus épais ?

Si par contre vous pensez qu'il serait plus judicieux de commencer par une certitude acquise - style ciel bleu de Provence -  quel serait le fil d'Ariane à saisir immédiatement pour espérer sortir ensemble sains et saufs du labyrinthe du Temple et échapper ainsi à la menace des divers Minotaures qui pourraient hanter ce forum ?
   


 

Effectivement, ne pourrait-on pas demander aux participants de s'exprimer comme tout le monde, en levant un peu le pied sur les blagues capillotractées ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: décès de Louis XVII   Mar 5 Fév - 15:09

Chers amis,

cheers

On commence dès que le baron de Batz m'aura dit où il souhaite que je pose mon pied ! *** C'est promis ! Après on "déboule" tout schuss ! ...

*** c-à-d, par quel sujet très précis il souhaite que je commence notre dialogue, car c'est bien d'un dialogue dont il s'agit ? N'est-il pas ? ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: décès de Louis XVII   

Revenir en haut Aller en bas
 
décès de Louis XVII
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 19Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11 ... 19  Suivant
 Sujets similaires
-
» Qu'est devenu Louis XVII ?
» Louis XVII a t'il survécu au massacre?Et si Oui,qui était il?
» Louis XVII est il mort au temple ?
» Louis XVII est-il mort au Temple ?
» Louis-Charles, deuxième dauphin, puis Louis XVII

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette et sa famille :: Ses enfants :: Louis Charles-
Sauter vers: