Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 17 juillet 1730: Représentation devant la Reine du Triomphe de la raison de Coypel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yann sinclair

avatar

Nombre de messages : 2461
Age : 59
Localisation : Carcassonne
Date d'inscription : 10/01/2016

MessageSujet: 17 juillet 1730: Représentation devant la Reine du Triomphe de la raison de Coypel    Dim 16 Juil - 16:33

Versailles

Le 17 juillet 1730

Représentation devant la Reine
du Triomphe de la raison de Coypel



Comédie, allégorique en 3 Actes en prose , avec un Prologue et trois Divertissements , par Charles Antoine Coypel, la pièce fut jouée à Versailles par les Comédiens Français à l'occasion d'une Fête que Mlle de Clermont donna à la reine Marie Leczinska.

(A ne pas confondre avec le divertissement que Jean-Louis Lully avait mis en musique, également intitulé Le Triomphe De La Raison et qui fut chanté devant Louis XIV à Fontainebleau en 1703)


©J. Paul Getty Trust



Le peintre Charles Antoine Coypel (1694-1752), fils d’Antoine Coypel, fut aussi l'auteur de huit pièces de théâtre, dont deux tragédies et six comédies en prose.


Ses oeuvres littéraires les plus citées :

Les Amours à la Chasse, comédie, jouée au Théâtre-Italien en 1718;
La ceinture de Vénus, comédie autographe, vendue en octobre 1844, à l'Alliance des arts.
Le triomphe de la Raison, comédie allégorique en 3 actes, jouée devant la Reine à "Versailles, le 17 juillet 1730.
Les Folies de Cardenio, sujet tiré de Don Quichotte, comédie en 3 actes avec intermèdes, représentée sur le Théâtre de la salle des Machines aux Tuileries en décembre 17'20 et janvier 1721.
Il fit paraître un dialogue sur l'exposition de peinture dans le salon du Louvre eu 1747, sans titre ni date. Le Mercure a publié, en novembre 1751, cet opuscule de 16 pages, où les interlocuteurs s'appellent Dorsicour et Celigny.

Inventeur de sept canevas pour le théâtre italien, il consacra d'ailleurs une part relativement importante de sa peinture à illustrer des scènes tirées du théâtre.

Il peignit pour la reine, et travailla souvent pour le roi Louis XV et ses manufactures dont celle des Gobelins pour laquelle il créa les cartons de tentures célèbres comme celles de Don Quichotte...



Sujets connexes :

Commandes de peintures
pour les appartements de la reine Marie Leszczynska (1728-1768)

Salon des Nobles de la reine

La tenture de l’histoire de Don Quichotte de Marly
conservée à Versailles





_________________
👑 👑 👑
king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://louis-xvi.over-blog.net/
 
17 juillet 1730: Représentation devant la Reine du Triomphe de la raison de Coypel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Critère représentation individus [ACP]
» Art pariétal et représentation astronomique.
» Policopié des 6 variables de la représentation cartographique
» Représentation d'un prodige céleste par le chanoine zurichois Johann Jakob Wick (1522-1588)
» La représentation du fantôme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Au fil des jours :: Juillet-
Sauter vers: