Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Madame Campan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Madame Campan   Jeu 3 Avr - 19:44

Mais quelle est la couleur des yeux, pour finir !? Boze semble les faire bruns, non ? Et Autissier clairement bleus...

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Madame Campan   Jeu 3 Avr - 19:46

Je ferais plus confiance à Boze qui semble davantage l'avoir peinte d'après nature qu'Autissier, non?

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Madame Campan   Jeu 3 Avr - 19:48

C'est ce que je dirai a priori aussi... Mais, bon... Ce sera peut-être comme pour Fersen, on aura toujours des doutes... Rolling Eyes

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Madame Campan   Jeu 3 Avr - 22:20

Ici, Louise Duvidal de Montferrier la représente aussi les yeux foncés...

Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Madame Campan   Jeu 3 Avr - 22:44

Merci !  Very Happy

Dites donc... on ne peut pas dire que cette mode l'avantageait, la brave Henriette !  

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Madame Campan   Jeu 3 Avr - 22:48

En effet.
Ce qu'elle a l'air revêche ! What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Madame Campan   Jeu 3 Avr - 22:53

Comme dirait la Palatine, elle a l'air d'une vieille guenipe...

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Madame Campan   Jeu 3 Avr - 23:15

Quand je pense qu'elle tenait une école pour jeunes filles... On devait pas y rigoler tous les jours !

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Madame Campan   Jeu 3 Avr - 23:19

Ben oui : elle se l'est vraiment joué Maintenon en fait !

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Madame Campan   Jeu 3 Avr - 23:22

Ce qu'elle lui ressemble avec cette ...coiffe !  


Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Madame Campan   Jeu 3 Avr - 23:31

Monstrueux ! C'est absolument monstrueux !   Encore pire que celle de mon enfance.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Madame Campan   Jeu 3 Avr - 23:45

Merciiiiiiii Henriette ! Grâce à elle j'ai révisé mes classiques de Disney

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Madame Campan   Sam 31 Mai - 9:19

Cet article nous permet de voir la résidence secondaire de la famille Campan Wink

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31659
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Madame Campan   Sam 31 Mai - 10:48

Merci!

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Madame Campan   Lun 4 Mai - 17:40

Voici le portrait de Pierre-Dominique-François Berthollet-Campan, maître de la garde-robe de la Comtesse d'Artois et officier de la chambre de la Reine, époux de Henriette Genest :


Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Madame Campan   Lun 4 Mai - 17:44

Il ne manque pas de prestance ! Et son amant révolutionnaire, c'est à partir de quand ?

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Madame Campan   Lun 4 Mai - 17:49

Citation :
Voici une nouvelle version du portrait le plus connu de Madame Campan, toujours par Joseph Boze :


Bien à vous.

Ce manchon de fourrure devait être très à la mode !  à moins qu'elle n'ait piqué celui de Bichette Polastron ???
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: MADAME CAMPAN   Mar 1 Déc - 21:04

Nous savons tous que les mémoires de la "bonne" CAMPAN sont à prendre avec des pincettes.
Malgré cela, la lecture de vos différents commentaires me surprend : la Reine se méfiant de Mme CAMPAN ? Permettez-moi d'avouer mon incrédulité.
Même s'il faut ne pas trop se fier à l'image de la suivante irréprochable, je pense que la Reine avait grande confiance en elle. De plus, de par sa fonction, Mme CAMPAN était bien placée pour recevoir des confidences. Marie Antoinette était très intuitive : si elle avait vraiment eu des doutes sur sa femme de chambre, l'aurait-elle gardé à son service tout ce temps ? Lui aurait-elle confié ses bijoux, à faire passer à sa sœur, avant la fuite de VARENNES ?
Sans oublier qu'elle frôlât la mort, lors de la prise des TUILERIES. Sans oublier que c'est en partie grâce à sa vigilance et celle de ses amies que Marie Antoinette échappa au massacre, lors de l'invasion de VERSAILLES en octobre 1789.
Sa sœur, Madame AUGIER, monta à l'échafaud, un ruban de la Reine aux lèvres, pendant qu'HENRIETTE se terrait à la campagne. Au sortir de la Révolution, elle se retrouva démunie et réussit quand même à ouvrir son pensionnat, à SAINT GERMAIN.
Sous le Consulat, elle faisait partie des invités de JOSÉPHINE au LUXEMBOURG.
Sans doute a-t-elle gonflé son rôle et son importance pour faire oublier sa faveur "napoléonienne" lors de la Restauration. Mais je continue à voir en elle une femme dévouée et sincère...
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31659
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Madame Campan   Mar 1 Déc - 23:48

Oui, cette méfiance de Marie-Antoinette pour sa femme de chambre est à relativiser je pense Wink

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Madame Campan   Mer 2 Déc - 6:13

Justement, quels témoignages affirment que Marie Antoinette faisait tellement confiance à Madame Campan ? Outre celui de Madame Campan, évidemment... Pour le reste, je vous renvoie à l'excellent ouvrage de Louis Hastier sur l'affaire du collier. Il y relativise grandement le rôle de la femme de chambre.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Madame Campan   Mer 2 Déc - 9:06

pimprenelle a écrit:
Justement, quels témoignages affirment que Marie Antoinette faisait tellement confiance à Madame Campan ?
Le film L'Affaire du Collier aussi en dit beaucoup de bien
Elle remplace même Madame de Polignac dans sa complicité...

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Madame Campan   Mer 2 Déc - 10:02

Le même film fait de la femme Lamotte une mmmmeeeerrrrrrveilleuse aventurière...

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Madame Campan   Mer 18 Aoû - 20:19

Que penser de madame Campan ? Était-elle sincère où non ?

Je ne sais !

Mais si, réellement, Marie Antoinette se méfiait d'elle, lui aurait-elle permit de la suivre aux Tuileries ?

Tous les historiens savent qu'ils faut se méfier de ses fameuses mémoires et qu'il ne faut pas prendre pour argent comptant tout ce qu'elle raconte. Elle a sans doute beaucoup exagérer son rôle auprès de la reine, mais il ne faut pas non plus en faire une traitresse où un agent de la révolution.

Il ne faut pas oublier que le 10 août, sa maison a été brûlée. Et qu'à la restauration, non seulement la duchesse d'Angoulême la reçut fort mal, mais que madame de Tourzel prit quand même sa défense. Elle ne l'aurait pas fait si la reine avait eu un doute sur la fidélité de sa première femme de chambre.

Quant à son infortunée sœur, Mme Augié, cachée avec madame Campan au château de Coubertin, elle doit s'enfuir après avoir confié ses filles à sa sœur, pour se réfugier à Paris à l'hôtel de Bordeaux,273 rue de la loi aujourd'hui rue Richelieu. Le 26 juillet 1794, sur le point d'être arrêtée par les révolutionnaires, Madame Augier se jette d'une fenêtre du sixième étage. Elle meurt sur le coup. 24 heures plus tard, Robespierre tombait, renversé par ses adversaires à la convention.


Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31659
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Madame Campan   Ven 20 Aoû - 20:17

Citation :
Mais si, réellement, Marie Antoinette se méfiait d'elle, lui aurait-elle permit de la suivre aux Tuileries ?

Je ne saurais répondre, d'ailleurs je ne sais pas si vraiment Marie-Antoinette se méfiait de sa femme de chambre. Par contre, je pense juste qu'il est aussi plus intelligent de garder près de soi une personne en qui on n'a justement pas confiance, pour mieux le contrôler  

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Madame Campan   Ven 20 Aoû - 21:24

Et tu crois que c'était le cas de madame Campan ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Madame Campan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Madame Campan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» La visite du Petit Trianon: Chambre de Mme Campan
» Henriette Campan
» Adélaïde Augié
» Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret
» Mémoires de Mme Campan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette et ses contemporains :: Ses relations amicales-
Sauter vers: