Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le syndrome Marie Antoinette: blanchissement brutal de la chevelure

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Le syndrome Marie Antoinette: blanchissement brutal de la chevelure   Mar 14 Oct 2008 - 10:32

Je pense que le sujet n'est pas ici à sa place et que je vais donner du travail à nos modérateurs  Embarassed
Je connais une personne aux cheveux tout blancs et nous en avons parlé ce weekend : après une grande frayeur, elle s'est réveillée  entièrement blanchie .
Comme St Thomas, je crois maintenant  que cela est arrivé à Marie-Antoinette. pale
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39897
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome Marie Antoinette: blanchissement brutal de la chevelure   Mar 14 Oct 2008 - 11:04

J'ai placé votre message dans le sous-forum "rumeurs", chère Clio ! En effet, la canitie de Marie Antoinette est l'objet de toute une légende, qui s'est développée principalement à la Restauration.

Mais, lorsqu'on se penche plus profondément sur le sujet, on peut se demander quand exactement a commencer ce processus naturel chez notre reine... Des témoins signalent des fils d'argent dans sa chevelure lorsqu'elle n'avait que trente ans à peine...

Madame Campan rapporte le fameux épisode du chapeau ôté sur une chevelure totalement blanchie, au retour de Varennes, mais, selon Rosalie Lamorlière, ce serait la mort du dauphin qui aurait provoqué cet effet.

Donc, du point de vue de la chronologie, choisir un emplacement adéquat m'a paru difficile ! Embarassed

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31678
Age : 36
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome Marie Antoinette: blanchissement brutal de la chevelure   Mar 14 Oct 2008 - 18:43

De mémoire, je crois que Esterhazy remarque aussi vers 1785 quelques mèches blanches chez Marie-Antoinette, donc tout porte à croire que ce phénomène a été plus progressif que certains le disent.
Par contre votre témoignage est intéressant Clio XVIII, car il montre qu'une forte dose de frayeur peut avoir de tels impacts sur la chevelure. On est donc en droit de penser que le retour de Varennes n'a fait qu'empirer les choses très rapidement Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le syndrome Marie Antoinette: blanchissement brutal de la chevelure   Ven 17 Oct 2008 - 12:58

Effectivement beaucoup de passionnés de la reine s'interrogent sur le blanchiment des cheveux de Marie-Antoinette.
A ma connaissance le comte Estherazy remarqua beaucoup de fils blancs dans les cheveux de la reine à son lever à l'époque de sa dernière grossesse en 1786. Ce phénomène semble avoir beaucoup augmenter en quelques années, mais les difficultés de la monarchie et la mort du dauphin Louis-Joseph sont-elles uniquement imputables au changement d'aspect de ses cheveux ? N'y-a-t-il pas aussi une cause génétique ? Sa mère Marie-Thérèse semble avoir blanchi très tôt et une autre de ses filles Marie-Amélie également.
Je ne crois pas à la thèse selon laquelle toute une chevelure peut blanchir en une nuit ou quelques jours. Un cheveu pousse de 1 à 1,5 cm par mois ! Que les racines blanchissent en peu de temps d'accord, mais pas toutes la longueur des cheveux surtout s'ils sont longs.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39897
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome Marie Antoinette: blanchissement brutal de la chevelure   Ven 17 Oct 2008 - 13:56

Le fait n'est pourtant pas impossible :

Le syndrome de Marie-Antoinette:
Le blanchiment soudain des cheveux, ou syndrome de Marie-Antoinette, n’est plus un phénomène mystérieux.
Le blanchiment brutal de la chevelure est une maladie rare, sans gravité réelle. L’affection est tout à fait spectaculaire puisqu’en quelques heures, souvent à la suite d’un stress intense, tous les cheveux des sujets qui en sont atteints deviennent blancs. Ce symptôme porte le nom de syndrome de Marie- Antoinette car la reine de France en fut, quelque temps avant son exécution, la victime la plus célèbre. Depuis peu, on explique ce phénomène en apparence mystérieux. L’affection est en fait une pelade diffuse, c’est-à-dire une chute brutale des cheveux survenant chez un sujet à la chevelure grise. Seuls les cheveux pigmentés, c’est-à-dire noirs ou blonds, étant touchés par la pelade, la chute des cheveux ne laisse subsister que les cheveux blancs d’où l’impression d’un blanchiment instantané. Dans ces cas très rares, un traitement de la pelade pourrait obtenir dans certains cas des résultats avec repousse de cheveux pigmentés. Docteur Céline Dupin - Renseignements sur le site: www.fondation-groupama.com

Source

Cela dit, je n'ai jamais vraiment cru à ce récit de Madame Campan, trop emblématique pour être vrai. Je prêterai en revanche plus d'attention à celui de Rosalie. Selon elle, la reine lui aurait confié que ses cheveux auraient blanchi à la mort du premier dauphin. Il s'agirait alors d'un phénomène naturel et génétique, comme vous dites, Dominique Poulin, accéléré par les angoisses et la douleur.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le syndrome Marie Antoinette: blanchissement brutal de la chevelure   Ven 17 Oct 2008 - 13:58

Dominique Poulin a écrit:
Que les racines blanchissent en peu de temps d'accord, mais pas toutes la longueur des cheveux surtout s'ils sont longs.
Moi qui porte les cheveux longs, j'ai déjà retrouvé un cheveu à moitié noir, comme ma chevelure et blanchi dans l'autre moitié... Inutile de préciser que je l'ai arraché sans attendre Wink

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le syndrome Marie Antoinette: blanchissement brutal de la chevelure   Ven 17 Oct 2008 - 15:26

Mais oui, Majesté! logiquement un cheveu blanchit à la racine, mais non dans la longueur déjà poussée !!!???
Pourtant le phénomène semble bien connu. Que croire ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le syndrome Marie Antoinette: blanchissement brutal de la chevelure   Ven 17 Oct 2008 - 16:02

Dominique Poulin a écrit:
Je ne crois pas à la thèse selon laquelle toute une chevelure peut blanchir en une nuit ou quelques jours. Un cheveu pousse de 1 à 1,5 cm par mois ! Que les racines blanchissent en peu de temps d'accord, mais pas toutes la longueur des cheveux surtout s'ils sont longs.
Voulez -vous les coordonnés de mon amie ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le syndrome Marie Antoinette: blanchissement brutal de la chevelure   Ven 17 Oct 2008 - 17:38

Dominique Poulin a écrit:
Je ne crois pas à la thèse selon laquelle toute une chevelure peut blanchir en une nuit ou quelques jours. Un cheveu pousse de 1 à 1,5 cm par mois ! Que les racines blanchissent en peu de temps d'accord, mais pas toutes la longueur des cheveux surtout s'ils sont longs.


Je crois en effet impossible que des cheveux déjà poussés perdent leur pigmentation (mélanine) en quelques heures, voire même qu'ils la perdent purement et simplement. Le site psychologies.com donne cette explication, qui me semble la plus plausible (en y ajoutant la part d'amplification dans les récits récurrents de cette légende) (Concernant la reine, elle avait en effet commencé à blanchir avant la Révolution, mais l'usage de la poudre masquait sans doute le phénomène) :



"Blanchir en une seule nuit ?

On les dit « fatigués », « taciturnes », « déprimés ». Est-ce seulement de nos cheveux dont nous parlons ? Leur cycle de croissance et de chute dépend de notre système hormonal. Leur structure chimique, qui renferme notre code-barre (l’ADN), leur permet de capter tout ce que nous avalons (aliments, médicaments, drogues, etc.). Sachant qu’ils poussent de 1 à 1,5 centimètre par mois, 6 centimètres de longueur offrent un livre de bord de notre état de santé sur six à neuf mois.

Sous l’effet d’un choc émotionnel, par exemple, le cheveu peut changer de texture suivant sa qualité naturelle et la capacité de l’individu à surmonter sa fatigue nerveuse. De là à se faire des cheveux blancs en une nuit comme Marie-Antoinette avant son exécution… Impossible, selon les scientifiques. Il s’agirait plutôt d’une alopécie brutale épargnant les cheveux blancs rendus ainsi majoritaires, donc plus visibles."


===
Philippe DELORME
http://phidelorme.free.fr/phid
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31678
Age : 36
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome Marie Antoinette: blanchissement brutal de la chevelure   Ven 17 Oct 2008 - 18:34

Merci M. Delorme Very Happy

Votre source ainsi que celle donnée par Pim confirme une chose : le blanchissement constaté n'est pas une véritable re-pigmentation des cheveux, mais un phénomène général qui rend les cheveux blancs existants plus visibles par rapport aux autres Very Happy

Le témoignage d'Esterhazy montre que Marie-Antoinette avait déjà quelques mèches blanches fin 1785, et en effet la poudre devait forcément en cacher d'autres.
Ensuite, la mort de Louis-Joseph, le retour de Varennes et le reste des événements ont fait le reste :s:

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le syndrome Marie Antoinette: blanchissement brutal de la chevelure   Sam 18 Oct 2008 - 9:40

Le phénomène de blanchissement "rapide" a été relevé chez Damiens, lors de son supplice....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le syndrome Marie Antoinette: blanchissement brutal de la chevelure   Sam 1 Nov 2008 - 10:01

est ce que ce phénomène n'est pas du à la maladie, au cancer qui l'a rongé?
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31678
Age : 36
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome Marie Antoinette: blanchissement brutal de la chevelure   Sam 1 Nov 2008 - 10:51

Sa santé n'a pas dû arranger le phénomène c'est sûr, mais à la base je ne pense pas, car il semble qu'elle ait eu des cheveux blancs dès 1785 selon Esterhazy.
Si vous les voulez nous avons dû en parler dans ce sujet : Very Happy

http://maria-antonia.justgoo.com/la-reine-de-france-1774-1792-f4/sante-de-marie-antoinette-t18-60.htm

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le syndrome Marie Antoinette: blanchissement brutal de la chevelure   Ven 9 Jan 2009 - 21:53

Voici la première partie de l'article que j'ai mis dans mon blog à ce sujet :
---
"On ne peut se fier à Mme Campan qui déclare qu'à son retour de Varennes, les cheveux de le reine étaient devenus blancs en une seule nuit.

En fait, la chevelure perdit progressivement de son éclat. Le comte Esterhazy remarqua des cheveux gris dès 1786.

La mort du premier dauphin en juin 1789 aggrava les choses, sans parler de la jounée du 6 octobre.

Dans La Reine scélérate, Chantal Thomas rapporte les Actes du Tribunal révolutionnaire, recueillis et commentés par Gérard Walter (Mercure de France, 1968) : “Dans les très rares cérémonies officielles où elle est obligée de paraître encore, fardée à outrance et grâce aux artifices de son coiffeur et de sa couturière, la reine parvient à cacher sa décrépitude, mais dans l'intimité les ravages que son corps est en train de subir s'étalent avec une effrayante netteté. Elle ne cesse de maigrir. les seins tombent. Le visage, enflammé, se couvre de boutons, les yeux deviennent abattus et caves, une salive humecte continuellement les coins de sa bouche.”

Evidemment, on ne peut s'y fier. Mais il est de fait que le portrait de la reine fait par Alexandre Kucharski en 1791, destiné à la duchesse de Tourzel, donne à voir une femme d'âge mûr, pratiquement une vieille femme, bien qu'elle n'eût pas encore 36 ans. Il s'agit d'un pastel resté inachevé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le syndrome Marie Antoinette: blanchissement brutal de la chevelure   Ven 9 Jan 2009 - 22:01

Et voici la suite de l'article, qui infirme le précédent :
---
Voici d'autres informations à cet égard. Ils ont subi un blanchiment fulgurant qui constitue encore aujourd'hui un cas d'école étudié par les coiffeurs en herbe, nommé précisément “Syndrome Marie-Antoinette.” C'est une maladie rare et très spectaculaire puisqu'en quelques heures, souvent à la suite d'un stress intense, tous les cheveux deviennent blancs.

Il s'agit plus exactement d'une pelade diffuse, une chute brutale des cheveux pigmentés qui seuls sont touchés, ne laissant subsister que les cheveux blancs, d'où l'impression d'un blanchiment instantané.

(je n'ai malheureusement pas les références pour ces sources, je lis trop !)

Marie-Antoinette en fut victime au retour de Varennes, selon les Mémoires de Mme Campan, première femme de chambre de la reine : “Le lendemain, la reine ôta son bonnet de nuit, ses cheveux étaient tout blancs.”

La reine fit cadeau à la princesse de Lamballe d'une bague renfermant ses cheveux et portant l'inscription : “Ils sont blanchis par le malheur.”
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le syndrome Marie Antoinette: blanchissement brutal de la chevelure   Ven 9 Jan 2009 - 22:14

Je crois me souvenir que la Duchesse de Devonshire donnait aussi une déscription très peu flatteur de notre chère Reine, où il fut question de perte de cheveux et d'un ventre peu seyant...il est fort probable qu'elle n'avait plus l'éclat de sa jeunesse! Mais elle en imposait et séduisait jusqu'au bout: l'exemple de Barnave, de De Rougeville et de Touon nous le montre. Parodoxe extraordinaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le syndrome Marie Antoinette: blanchissement brutal de la chevelure   Ven 9 Jan 2009 - 22:23

Bonsoir baron de Batz,
N'en doutons pas. S'y ajoutait également sans doute un sentiment de pitié devant tant de souffrances. Car enfin, quel calvaire ! Il y eut des atrocités dans l'Histoire, mais il me semble que là, nous atteignons le summum d'une tragédie digne de l'Antiquité grecque avec tous les ingrédients réunis : un destin qui commence en riant et s'achève en ricanant. Dans un roman, personne n'y croirait ! Mais on sait que la vie a plus d'imagination qu'un romancier.
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31678
Age : 36
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome Marie Antoinette: blanchissement brutal de la chevelure   Ven 9 Jan 2009 - 23:47

Merci Detilly, vos sources semblent très bonnes car de nos jours les historiens vont aussi plus dans le sens d'un blanchissement progressif, dès la fin de l'affaire du collier Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le syndrome Marie Antoinette: blanchissement brutal de la chevelure   Sam 10 Jan 2009 - 11:13

Oui, baron de Batz, je suis tombé sur le passage du livre dont vous parlez et j'avoue même que j'ai été un peu choqué ; à croire que Marie-Antoinette n'avait plus guère de cheveux en 1789, c'est exagéré non ? Mais bon, les femmes ont l'oeil exercé en cette matière, elles voient ce que les mâles ne voient pas forcèment... De toute manière, si la reine avait perdu beaucoup de cheveux - trop ? -, son coiffeur avait tout ce qu'il faut pour trouver des parades : des postiches partiels en cheveux naturels par exemple.
C'est ce qui est sans doute arrivé à la comtesse de Provence en 1789 - dècidément quelle année fatidique ! - : elle dit dans une de ses lettres que "tous ses cheveux sont tombés dans son bonnet de nuit !"... Donc, pour paraître en public et même devant ses domestiques, la princesse a du porté perruque quelques temps. Mais du coté de la reine, je ne pense pas, nous le saurions tout de même ? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le syndrome Marie Antoinette: blanchissement brutal de la chevelure   Sam 10 Jan 2009 - 11:25

Chou d'amour a écrit:
Merci Detilly, vos sources semblent très bonnes car de nos jours les historiens vont aussi plus dans le sens d'un blanchissement progressif, dès la fin de l'affaire du collier Very Happy




C'est que, scientifiquement, cela ne se peut ! Comme Philippe Delorme l'a très bien expliqué en amont, le cheveu, encore brun blond ou roux dans toute sa longueur, blanchit à la racine. L'alopécie (chute grave de cheveux) , seule, explique ce phénomène de blanchissement soudain.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39897
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome Marie Antoinette: blanchissement brutal de la chevelure   Sam 10 Jan 2009 - 13:55

La description épouvantable est en page 233 de l'édition originale anglaise. Lors de son voyage à Versailles en 1789, Georgiana trouva que la roi avait l'air en meilleure condition que ce qu'elle s'attendait à voir, mais la reine pire.

She received us very graciously indeed, tho' very much out of spirit at the times. She asked much after you and took the children 's picture and admir'd it very much. She is sadly altered , her belly quite big, and no hair at all, but she has still great éclat.

Heu... Il n'y a plus qu'à espérer que c'est une manière de parler...

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31678
Age : 36
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Le syndrome Marie Antoinette: blanchissement brutal de la chevelure   Lun 12 Jan 2009 - 18:57

Oui

Dominique Poulin a écrit :
Citation :
C'est ce qui est sans doute arrivé à la comtesse de Provence en 1789 - décidément quelle année fatidique ! - : elle dit dans une de ses lettres que "tous ses cheveux sont tombés dans son bonnet de nuit !"...
J'avais oublié
N'aurait-elle pas exagéré? Comment peut-on perdre tous ses cheveux en une nuit? :s:
Pour le blanchissement progressif des cheveux de Marie-Antoinette on a une explication, mais pour la Comtesse de Provence il s'agit de chute quasi instantanée

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le syndrome Marie Antoinette: blanchissement brutal de la chevelure   Dim 3 Mai 2009 - 15:03

Ici sur ce vidéo on parle du blanchissement des cheveux de la reine, on explique comment les cheveux deviennent blanc. on dit que les cheveux bruns on une vie inférieure que les blonds c`est-à-dire les cheveux bruns blanchissent plus vite que les blonds mais le monsieur dit que Marie Antoinette avait peut être les cheveux poivre et sel avec le stress de la révolution ils sont devenus blancs si c`est le cas la reine n`est nullement blonde, peut être brune :s:

http://www.bonjour-docteur.com/sante-l-histoire-des-cheveux-blancs-de-marie-antoinette-672.asp?1=1

Très intéressante ce vidéo Wink

Fleurdelys
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le syndrome Marie Antoinette: blanchissement brutal de la chevelure   Dim 3 Mai 2009 - 15:23

On sait que Marie-Antoinette était d'un blond cendré voire roux...
Que Ses cheveux ont blanchi au fur et à mesure depuis la mort de la petite Madame Sophie (1787)...
Et puis , permettez de mettre en doute le savoir historique des médecins de l'émission dont vous postez le lien , Fleurdelys: ils parlent du stress de l'échafaud...or Madame Campan rapporte que c'est au retour de Varennes que Sa chevelure serait devenue blanche comme celle d'une personne de 70 ans...

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le syndrome Marie Antoinette: blanchissement brutal de la chevelure   Dim 3 Mai 2009 - 15:55

Ces deux journalistes ou médecins Question , confondent le stress de l'échafaud et le retour de Varennes, car comme Majesté ce passage m'a interloqué. Maintenant que scientifiquement le processus se soit passé sur plusieurs mois cela doit être certes possible. A creuser.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le syndrome Marie Antoinette: blanchissement brutal de la chevelure   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le syndrome Marie Antoinette: blanchissement brutal de la chevelure
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Autour de Marie-Antoinette :: Rumeurs-
Sauter vers: